Les Cellules Paroissiales d’Evangélisation

Les cellules paroissiales d’évangélisation sont des petits groupes de 6 à 12 personnes qui se réunissent pour vivre une expérience de fraternité dans ce grand corps qu’est la paroisse au cœur de l’Eglise catholique.

En biologie, la cellule est le plus petit organe qui peut se reproduire et qui permet la croissance du corps. Par analogie, nous utilisons le terme de « cellule » dans l’Eglise. Saint Paul déjà, pour évoquer la communauté chrétienne parle de corps, celui du Christ. Les cellules se veulent ces organes de base pour construire le corps qu’est l’Eglise.

Elles sont paroissiales car elles existent au sein de la paroisse sous l’autorité du curé, lui-même en communion avec l’évêque du diocèse. Elles ne font pas partie d’un mouvement même si la pédagogie de la foi mise en œuvre en leur sein existe dans d’autres lieux et a été reconnue comme par le conseil pontifical pour les laïcs.

Elles sont dites « d’évangélisation » car leur but est de permettre à leurs membres de grandir dans la foi chrétienne et de témoigner de l’Evangile aux membres de leur entourage.

Elles ont un rythme de rencontre hebdomadaire, rythme nécessaire à une véritable croissance. Pour faire une activité sportive ou artistique et que l’on veut progresser, il convient d’y consacrer du temps régulièrement.

Le 29 Mai 2009, le Conseil pontifical pour les laïcs a décidé de procéder à la reconnaissance du Système des cellules paroissiales d’évangélisation introduites en Europe, à Milan, il y a un peu plus de vingt ans (1988) et en large expansion aujourd’hui dans le monde.  « Traduire dans les faits le désir d’évangélisation que Jean-Paul II a redonné à l’Eglise avec son pontificat… ; retrouver le sens et le dynamisme des premières communautés chrétiennes … ; retrouver le chemin de la paroisse » sont  les pièces maîtresses de la méthode proposée au travers de ces petites fraternités paroissiales dont le seul but est de servir l’Eglise, en aidant chaque curé à redonner une conscience missionnaire à ses paroissiens. Cette reconnaissance n’est donc pas la reconnaissance d’un mouvement mais la reconnaissance d’un service.

Les objectifs de la cellule :

         – Grandir dans l’intimité du Seigneur.

– Grandir dans l’amour les uns des autres.

– Partager Jésus avec les autres.

– Accomplir un ministère (un service) dans l’Eglise.

– Donner et recevoir de l’aide.

– Former de nouveaux responsables.

– Approfondir sa propre identité de foi.

 

Les sept moments d’une cellule :

         – Chant et Louange

– Partage sur la mission

– Enseignement

– Partage sur l’enseignement

– Annonces, informations

– Prière d’intercession

– Prière des frères

 

Partage, Mission, Témoignage, 

Prière, Communauté fraternelle,

Lieu d’approfondissement de la  foi,

Vie dans l’Esprit,

Vous êtes intérèssé, contactez le Père Pierre Brunet

5 place Caire, 13012 Marseille, tel. : 04 91 49 57 46


Publicités